Publié dans Russie | date:

Nous sommes arrivés à Moscou par le train de nuit depuis Saint Petersbourg. Ce fut notre première expérience en train en Russie et nous étions en 2ème classe, donc en compartiment. Ce que nous retenons de ce trajet en train est que les compartiments sont plutôt petits mais vu que nous y étions pour une nuit (9heures) ce n’était pas dérangent. Il faisait également très chaud 25°, pas besoin de duvet ou de couverture. De plus les draps sont fournis et sont propres.

Pour info 1 euros = 73 roubles

Les visites

14.01 : Arrivée à Moscou, Place Rouge et Cathédrale Saint Basil

Nous arrivons à Moscou le 14/01 à 10H du matin. Il pleut et nous avons peu dormi. Nous partons pour notre auberge, le Vagabond Hostel. Nous avons vraiment eu du mal à la trouver, nous avions un plan mais pas très clair et il n’y a aucune indication. Après 15 minutes à arpenter le pâté d’immeuble avec nos sacs à dos et sous la pluie, nous finissons par trouver. Il s’agit d’un vieil immeuble, nous sommes au 6ème étage. L’auberge n’est pas très grande mais accueillante. Nous voyons que nous sommes à Moscou et que le mètre carré est cher !! Cela dit Robert qui tient cet hostel est très sympa et nous met tout de suite à l’aise. Nous posons nos affaires dans la chambre et allons boire un petit thé avant de décoller pour visiter un peu la ville.

Nous sommes bien placé ce qui nous permet de faire beaucoup de chose à pied, mais c’est vraiment une ville énorme (9 millions d’habtiants), très différente de St Petersbourg et au début c’est un peu perturbant. Romain connaît un peu la ville puisqu’il y a été étudiant il y a 8 ans. C’est lui qui nous indique la route en direction de la Place Rouge.

– Première chose qui nous tape à l’œil c’est la 2 X 4 voies qui traversent le centre ville, et le nombre de belles voitures. Pareil pour les manteaux de fourrures, les femmes sont beaucoup plus apprêtées et on voit qu’il y a beaucoup d’argent. Notre première visite sera la place Rouge qui est vraiment incroyable bien qu’une patinoire avec une musique de Disney nous gâchait un peu la vue.

DSC_0170

– Puis nous visitons la cathédrale Saint Basil. Entrée 250 roubles. Pas le droit aux photos à l’intérieur (comme beaucoup d’autres églises, musées ou cathédrales que nous visiterons). A l’intérieur il y a des objets, peintures exposés mais sans aucune explication, du moins en anglais, donc on peu y voir pas mal de choses mais sans vraiment toujours connaître l’histoire. Il y a des parties qui sont encore en rénovations. Comme dans toutes les églises, il y a énormément d’Icones, peinture sur bois représentant une illustration religieuse.

 

15.01 : Le mausolée de Lénine, Monastère Novodivici de et stations de métro :)

– Nous nous levons à 9H. Aujourd’hui nous voulons aller voir le mausolée de Lénine qui ouvre de 10H à 13H et il paraît qu’il peu y avoir une queue de plusieurs heures. Nous y serons à 10H15 et il n’y que très peu de monde, pas de queue et pas besoin de laisser ses affaires aux vestiaires…génial car les vestiaires sont plutôt loin du mausolée… Nous passons le control à l’entrée puis avançons. Il y a des gardes tout les 5 mètres, nous traversons des couloirs puis Lénine est là, dans une vitrine sous nos yeux. C’est fou ! Si c’est vraiment lui on dirait qu’il est mort hier, tellement son visage et son corps sont bien conservés. On est ébahi. On reste devant quelques minutes.

– Après cette visite nous prenons le métro, et profitons au passage pour visiter les plus belles stations et nous partons pour le monastère Novodivici qui se trouve à l ‘extérieur du Ring (ultra-centre). Dans le métro, ce n’est plus la même population et dehors plus les mêmes immeubles. Nous voyons que nous ne sommes plus dans le centre riche de Moscou.

DSC_0234

La visite coûte 300 roubles et nous permet de visiter 3 expositions et une église. Ce site a vraiment besoin de rénovation. Il est certainement plus beau en été, car en hiver il a un peu un côté triste. Il y a aussi le cimetière où se trouve Staline. Perso, nous n’avons pas trouvé sa tombe !!

Le soir venu, nous avons rejoint un pote de Joh qui travail en ce moment à coté de Moscou. Nous avons fait un petit resto / Cantine, puis pris un verre dans un bar, surpris qu’il ferme à 23H. Nous avons fait une visite guidée nocturne de la ville par Aurélien qui commence à bien connaître la ville. C’était vraiment chouette surtout que nous ne connaissions pas encore ce côté là de la ville. Et nous avons pu voir le fameux théâtre du Bolchoi de nuit.

Nous avons également visiter l’épicerie « deluxe » qui vaut le détour pour sa décoration intérieur et ses produits frais 😉

16.01 : L’armoirie du Kremlin et Cathédrale Saint Sauveur

Par la fenêtre SOLEIL. Nous nous dépechons de nous préparer pour profiter de la lumière. Nous profiterons pour tout faire à pied. Comme dab nous commençons par la Place Rouge

– Nous nous dirigeons ensuite vers le Kremlin. Immense est le premier mot. Nous allons acheter nos tickets. Encore une fois le lieu pour acheter les tickets n’est pas très bien indiqué et les personnes au guichet ne parlent pas un mot d’anglais. Pas facile. Nous voyons sur le document affiché qu’il y a plusieurs visites possibles

  • Armoirie : 700 Roubles
  • Cathédrales du Kremlin : 350 Roubles
  • Exposition temporaire : 350 Roubles
  • La quatrième option n’était pas ouverte quand nous y avons été. Il s’agit de la visite de LA Cathédrale : 500 Roubles

Mais bon tout n’est pas précisé, on trouve ça cher. Puisque si nous voulons tout visiter cela coûte 1900 roubles.

Nous choisissons l’armoirie mais pareil nous ne savons pas ce que c’est, où est l’entrée, si nous avons le droit de voir les cathédrales. Bref une personne parlant un peu anglais nous dit que notre entré n’est que pour l’armoirie et que si nous voulons voir les cathédrales, il faut prendre un autre ticket. Au final il est déjà 14H et il est dit sur le document que les visites commencent à 14H30 donc on se dépêche d’y aller. Ce qui est bien pour cette visite, l’audio guide est gratuit et en français woohoo !! Par contre nous ne savons toujours pas pourquoi il y avait des horaires à respecter puisque vous faites la visite seule ! Voilà pour les petites difficultés rencontrées.

L’armoirie, nous avons beaucoup aimé. Il y a des pièces magnifiques et c’est là que l’on voit les richesses de la Russie. Les objets en or ou en argent offerts par des empereurs de tout pays. Les œufs de Fabergé fait spécialement pour la Russie. Des calèches impeccablement conservées. Nous conseillons cette visite. Vous en avez pour votre argent 😉

Cathédrale Saint Sauveur, ça se mérite !! Comme je vous disais, pour profiter au max du soleil nous sommes partie de chez nous, sommes allé à la place Rouge et de là, nous avons longé le Kremlin pour rejoindre la Cathédrale Saint Sauveur…Sauf qu’il était impossible de traverser… nous avons du remonter la route sur 700 mètres pour trouver un passage piéton qui au final était un sous terrain de métro… Heureusement que Rom nous a dit de passer par le métro car sinon nous aurions pu continuer longtemps…ce n’est vraiment pas une ville de piéton.

Cette visite est gratuite. Elle sert encore aux prières et beaucoup de personnes étaient là pour prier ou embrasser les îcones, un vrai rituel. Il y avait des dizaines de femmes qui nettoyaient le sol. Ce qui nous a marqué dans ce lieu c’est que plusieurs représentations évoquent la croix catholique, d’autre la croix orthodoxe, et même la croix juive. Nous supposons également un protestant. Nous aurions aimé en savoir plus et comprendre pourquoi mais comme pour les autres pas d’explications ! et personnes qui parle une autre langue que le Russe.

– Ensuite nous partons au Bolchoi, il est 17H30 et nous aimerions voir si nous pouvons acheter des billets pas chers pour le soir. Malheureusement, il y a un meeting Nestlé et il faut attendre 18H pour venir acheté des tickets. Le problème c’est que à 18H il y a la queue pour entrer dans le Bolchoi. Nous abandonnons.

DSC_0336

Nous rentrons à l’auberge après un petit goûté (pancake au fromage et coulis de crambery) et fatigué par tout ces kilomètres parcourus 😉 (Environ 7km)

Nous nous posons dans le salon, Robert prépare des gâteaux, il y a des nouveaux guest, dont une japonaise qui vit à Paris et qui a décidé de faire Tokyo – Paris sans prendre l’avion. Chouette voyage. Il y a aussi des Brésiliens, des chinois, des ukrainiens et des Russes et ce soir c’est apéro et gâteaux pour tous ceux de l’auberge. Nous sortons la vodka et les chips au crabe  😉 Puis de file en aiguille nous nous retrouvons au «Propaganda » (club) avec les 3 brésiliens et 2 ukrainiens. Entrée et vestiaire gratuits et conso très abordable : 120 roubles la bière (1,60€) et 270 roubles le mojito (3,60)…on n’est pas en France (et merci la chute du rouble). Nous rentrerons à 4H30 après avoir bien dansé et mangé un hot dog sur la route du retour 😉 très bonne soirée Moscovite J

17.01 : Cathédrales du Kremlin et repos

Nous nous levons à 10h un peu naze mais motivé pour notre dernière journée à Moscou. Le temps n’est pas au RDV. Nous partons à midi pour la visite des cathédrales du Kremlin. Il fait froid.

Certaines ont bien besoin de rénovation mais elles sont jolies. Je pense qu’avec un peu de soleil, les lieux sont plus appréciables, avec le manque de lumière les couleurs ressortent moins. Cette fois ci pour chaque église il y a un fascicule explicatif en français. Je vous laisse voir par vous même, sur les photos 😉

Soir diner puis courses pour le transsibérien. Nous sommes prêt pour la première partie du voyage Moscou – Omsk 😉

Les restos et les bars

Le midi nous mangions chez chez Mu-Mu (prononcez mou-mou). C’est une chaîne de cantine où l’on mange super bien et varié pour moins de 450 roubles ;). Petit plus, il fait super chaud à l’intérieur (comme partout en Russie il surchauffe).

Le premier soir, nous avons fait un vrai resto, autrement dit pas un Café ou une cantine mais un vrai resto, plutôt classe. Au menu, pizza accompagné d’un thé vert, le tout pour 590 roubles par personnes. La pizza était excellente et le décors vraiment sympa. (D’ailleurs si nous avions pas vu la carte sur le net avant, on n’aurait pas oser entrer)

A Moscou les prix sont plus élevés qu’a St Petersbourg, donc nous avons privilégié les cantines populaires. Nous sommes allé une fois au Mac do et KFC, mais parce qu’à la gare il n’y avait rien d’autre !

Le bar que nous avons fait était un bar à bière, super déco, un choix innombrable de bières, par contre il ferme à 23H.

Pour la boîte de nuit (qui fait bar – restaurant en début de soirée) c’était le « Propaganda », très bonne ambiance, rencontre de personnes sympathiques et qui parlent très bien anglais. De plus conso pas cher et entré gratuite. Nous avions fait l’apéro à l’auberge avant.

Notre ressentie en quelques mots sur Moscou :

Mégalopole, opulence, monuments et histoire, manteaux de fourrures, le bolchoi, le Kremlin, nonchalance.

Les personnes dans les administrations ou les restos ne sont pas aimables pour un sou, mais nous avons était agréablement surpris car à plusieurs reprises des personnes sont venus nous proposer leur aide spontanément dans la rue ou le métro.

« Moscow never sleep ». Faire la fête à Moscou est incontournable. IL vous permettra de découvrir son coté positif, dynamique et plutôt cool.

La chute du roubles a complètement boosté notre pouvoir d’achat. Nous avons dépensé beaucoup moins d’argent que prévu, tout profitant de la capitale sans se priver.

Commentaires

  1. Marjorie

    Salut tous les 2 !
    Très chouette cet article sur Moscou ! Ça me conforte dans mon envie de visiter cette ville (bon ça sera pour plus tard, mais tout vient à point…)
    Ça doit être quelque chose les soirées russes, ça me tente bien ça aussi !!
    Bonne continuation pour la suite du périple :)

    Répondre
    1. Johanna Auteur de l’article

      Hey hey oui c’est vraiment chouette, c’est une ville qui vit en permanence.
      Et vous alors, finalement se sera 2 mois en Thaïlande. C’est cool vous allez pouvoir bien en profiter 😉
      Pour nous la Russie c’est presque fini. Dans 2 jours nous prendrons l’avion pour Pékin 😉
      Voyager bien. A bientôt :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *